Les TIC : des outils facilitateurs pour le développement durable de l’Afrique
Featured

28 novembre 2019
(1 Vote)

 

Les acteurs des TIC en Afrique réfléchissent aux moyens d’accélérer le développement du continent en exploitant le potentiel transformateur des technologies de l’information et de la communication (TIC). 

Les réflexions se déroulent dans le cadre de la troisième édition de la Conférence internationale sur les technologies de l’information et de la communication pour le développement africain (ICT4AD) qui a débuté le 26 novembre 2019 au Palais des Congrès de Yaoundé.

La conférence co-organisée par l’ANTIC et le ministère de l’Enseignement supérieur se déroule sous le thème : L’adoption et la mise en œuvre des TIC pour le développement durable en Afrique.

Dans son discours à l’ouverture de la conférence, le directeur général de l’ANTIC, le Prof. Ebot Ebot Enaw, a invité les participants à explorer les expériences partagées lors de ladite conférence. Ce qui leur permettra de développer des stratégies   visant à réduire les coûts d’information et de transaction ; d’améliorer les prestations de services ; de créer de nouveaux emplois et de générer de nouvelles sources de revenus.

 

Durant la conférence, les chercheurs et les professeurs venus du Malawi, du Nigeria, d’Afrique du Sud, de Norvège, de Chine et du Cameroun ont présenté des exposés et des travaux de recherche. Ceux-ci ont souligné les possibilités de développement, d’innovation numérique et d’adoption des TIC pour le développement durable en Afrique.

Durant les trois jours, il était question de tirer parti de l’expérience des professeurs, des chercheurs et des professionnels des TIC des secteurs public et privé ceci afin de formuler des propositions de solutions axées sur les TIC et faire progresser l’agenda de développement du continent.

 

1278 Views
Administrator
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…