Certification Electronique

09 août 2017
(2 votes)
1

1 - Qu’est-ce que la Certification électronique ?

La certification électronique est le processus de gestion du cycle de vie des certificats électroniques. Elle concerne notamment l’émission, la publication, le renouvellement, le changement d’informations, la suspension et la révocation des certificats électroniques.

2 - Qu’est-ce qu’un Certificat électronique ?

Un certificat électronique est un fichier numérique infalsifiable, contenant les informations sur le propriétaire, l’autorité de certification l’ayant émis, l’usage que l’on peut en faire, la période de validité...

3 - Quel est le cadre juridique qui régit l’exercice des activités électroniques ou de la certification au Cameroun?

Les activités de Certification électroniques sont régies par les textes ci-après:

  • Loi N°2010/012 relative à la cybersécurité et à la cybercriminalité au Cameroun qui fixe le cadre légal général définissant le régime des activités de la certification électronique en ses articles 10, 11, 12, 13 et 14 ;
  • Décret 2012/1318/PM du 22 mai 2012 fixant les conditions et les modalités d’octroi de l’autorisation d’exercice de l’activité de certification électronique ;
  • Décret 2013/0400/PM du 27 février 2013, fixant les modalités de déclaration et

d’autorisation préalables, ainsi que les conditions d’obtention du certificat d’homologation en

vue de la fourniture, l’exportation, l’importation ou l’utilisation des moyens ou des prestations de cryptographies ;

  • Arrêté conjoint n°000 00013/minpostel/minfi du 10 mai 2013 fixant les montants et les modalités de paiement des frais perçus par l’Agence Nationale des Technologies de l’Information et de la Communication.

4 - Qu’apporte le Certificat électronique dans la sécurisation des transactions ?

Le certificat électronique apporte trois (03) éléments importants dans les transactions :

  • L’authentification forte c’est-à-dire la possibilité d’identifier de façon univoque l’auteur de la transaction ;
  • La signature électronique c’est-à-dire la possibilité de certifier les documents et envois électroniques en apposant une empreinte numérique ayant la même valeur juridique qu’une signature manuscrite;
  • Le chiffrement c’est-à-dire qu’à l’aide du certificat électronique, il nous est possible de rendre illisible un texte par tout internaute autre que le véritable destinataire.

5 - Où peut-on utiliser le Certificat électronique ?

L’on peut l’utiliser dans un système numérique préalablement sécurisé à l’aide des services d’une autorité de certification. Ces systèmes numériques en ligne sont communément appelés les e-services. Il s’agit notamment de l’e-government, l’e-commerce, l’e-banking, l’e-learning...

6 - Qui peut obtenir les certificats électroniques ?

Tous les citoyens peuvent avoir recours à l’utilisation des certificats électroniques pour assurer la sécurité de leurs communications et autres transactions en ligne, les terminaux permettant lesdites transactions peuvent également utiliser les certificats.

Ainsi, les certificats électroniques peuvent être délivrés à des personnes physiques agissant pour leur propre compte ou pour le compte d’une organisation, mais aussi à des serveurs, dans l’optique de permettre des connexions sécurisées.

7 - Qui délivre les certificats électroniques ?

Seule une autorité de certification agréée a qualité de délivrer un certificat électronique qualifié.

Pour l’instant, le secteur public camerounais est desservi par l’ANTIC qui assure le rôle d’autorité de certification de l’Administration Publique.

A l’avenir, les autorités de certification qui seront accréditées par l’ANTIC pourront certifier, elles aussi, les personnes (physiques et morales) issues du secteur privé et de la société civile. Il convient de relever que, les autorités de certifications étrangères qui seront reconnues comme telles à travers une convention de reconnaissance mutuelle signée du Ministre chargé des Télécommunications pourront également émettre des certificats électroniques valables au Cameroun.

8- Qui peut-être Autorité de Certification accréditée au Cameroun ?

La loi n° 012/2010 du 21 décembre 2010 relative à la cybersécurité et à la cybercriminalité au Cameroun a ouvert le marché de la certification électronique qui est soumis à autorisation préalable du Ministre en charge des Télécommunications.

Ainsi, toute personne morale désirant exercer cette activité doit obtenir une autorisation et remplir un certain nombre de conditions notamment financières, techniques et humaines et constituer un dossier à déposer auprès de l’ANTIC.

Pour plus de renseignements bien vouloir se rapprocher du Centre PKI situé à côté de la Poste Centrale de Yaoundé.

Vous pouvez également joindre le Centre PKI par téléphone au

242 086 497 ou par email à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

3284 Views
Administrator
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…