1

A l’instar des autres travailleurs de par le monde, ceux de l’Agence Nationale des Technologies de l’Information et de la Communication (ANTIC) ont célébré la 132ème édition de la fête du travail le 1er mai 2018.

Placé sous le thème « Dialogue social : facteur de promotion du travail décent et de progrès socio économique au Cameroun », la semaine du travailleur à l’ANTIC a été marquée par l’organisation de plusieurs activités à l’instar d’un  investissement humain à l’immeuble siège le vendredi 27 avril 2018. Le sport était également au rendez-vous avec une marche sportive qui a eu lieu le samedi 28 avril 2018  et qui a connu une participation massive du personnel, pour un itinéraire allant du siège de l’Agence situé au quartier Bastos au parcours Vita en passant par le carrefour Ecole publique de Bastos.

 Comme il est de coutume, le personnel de l’ANTIC tout comme les travailleurs des différents secteurs d’activités a convergé au boulevard du 20 mai à Yaoundé pour le traditionnel défilé du 1er mai présidé par le ministre du Travail et de la sécurité sociale, Grégoire Owona. Après le défilé, les festivités se sont poursuivies à travers les artères de la ville, selon l’organisation propre à chaque entreprise.

A l’ANTIC, cette fête avait pour slogan «l’ANTIC dit oui au dialogue social pour le développement de l’économie numérique».

Le personnel de l’Agence s’est déporté ensuite vers l’espace de loisir  « White house », où s’est déroulée l’apothéose des festivités sous le regard attentif du représentant du Directeur Général, Monsieur MBORO Denis Papin Inspecteur des Services à l’ANTIC.

Cette partie des festivités a été marquée par l’allocution de Représentant du Directeur Général qui, dans son propos a fait savoir que le travail permet à l’Homme de jouer un rôle dans la société. Il a notamment  interpellé les uns et les autres à plus d’ardeur au travail.

Le Représentant des délégués du personnel en la personne de Monsieur NGWAINBI Afuh a ensuite pris la parole pour d’abord remercier la Direction Générale des efforts consenti pour l’amélioration des conditions de travail de l’ensemble du personnel, puis a égrainé un chapelet de doléances à son endroit.

A la suite des discours, l’ensemble du personnel a partagé d’agréables moments, dans une ambiance feutrée, faite de chants et de dance. C’est donc très comblé que les uns et les autres se sont séparés dans la soirée, en se donnant rendez-vous pour l’année prochaine.

1

 

Au regard du contexte purement économique de la ville de Douala qui accueille la Foire Internationale des Affaires et du Commerce (FIAC),du 24 mars au 08 avril 2018, au complexe Camtel de Bépanda à Douala, une communication marketing axée sur la promotion du « .cm » et du certificat électronique meuble les échanges entre l’équipe de l’Agence Nationale des Technologies de l’Information et de la Communication (ANTIC) et les opérateurs économiques, les chefs d’entreprises, les élèves et étudiants qui défilent au quotidien sur le stand de l’ANTIC.

 

L’ANTIC profite également de cette tribune pour sensibiliser le grand public sur l’utilisation responsable de l’Internet en général et des réseaux sociaux en particulier.

C’est donc un personnel fortement mobilisé qui entretient les nombreux visiteurs sur la présentation générale de l’ANTIC, ses missions et ses activités, ainsi que sur les bonnes pratiques sécuritaires à adopter dans l’usage des technologies de l’information et de la communication.

En marge de ces entretiens, un quizz organisé sur le stand de l’ANTIC fait de nombreux gagnants de clés USB, de polos, de tee-shirts, de stylos à bille, tous estampillés du logo de l’ANTIC.

 

En date du 26 mars 2018, jour d’ouverture officielle de la FIAC, les visites du Ministre du Commerce et du Directeur Général de l’ANTIC au stand de l’ANTIC ont rehaussé l’image de cet espace aménagé au couleur de l’Agence.

Organisée par le groupe international Interprogress, la FIAC 2018 réunit en son sein près de 500 entreprises parmi lesquelles bon nombre sont venus faire valoir le « made in cameroon ».

 

1

 

PROFILE OF CAMEROONIAN ICT RESEARCHERS / IST-AFRICA H2020

1

L’Agence Nationale des Technologies de l’Information et de la Communication(ANTIC) à ouvert ce mercredi 28 février 2018 à la salle des Fêtes du Lycée Classique et Moderne de Ngaoundéré  le séminaire d’information et de sensibilisation des populations de la Région de l’Adamaoua sur la cybersécurité et la cybercriminalité.

Le Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Ngaoundéré, M. ELHADJ HAMADOU DAWA dans son allocution de bienvenue, à tout d’abord souhaiter une chaleureuse bienvenue à l’assemblée au nom de l’ensemble de la population de la ville de Ngaoundéré. Ensuite a-t-il transmit ses encouragements à l’ANTIC pour la qualité de ses réalisations et dans le chantier ardu qui permettra toutefois de faire face aux nombreux défis techniques et sociétaux auxquels les utilisateurs du réseau Internet sont confrontés. Aussi, il a rassuré de son entière disponibilité à œuvrer aux côtés de l’ANTIC pour l’atteinte de ses objectifs.

Le Directeur Général de l’ANTIC, Dr EBOT EBOT ENAW, dans son discours de circonstance, a fait savoir que les TIC bouleversent nos habitudes, influencent nos mœurs, orientent, désorientent ou façonnent nos comportements, de même, qu’elles permettent d’améliorer considérablement nos rendements dans tous les domaines d’activités humaines, en nous facilitant une multitude de tâches. Face à ces outils formidables que sont Internet et les TIC, les personnes malintentionnées, par leurs actes malveillants causent des préjudices de toutes sortes aux personnes, aux entreprises, aux organisations et même aux Etats. Face à cette situation, nous ne devons pas nous résigner en victimes potentielles, au contraire, nous devons adapter nos comportements et modes de vie aux exigences sécuritaires, pour minimaliser l’exposition de nos différents terminaux, ordinateurs, smartphones, tablettes, Iphones aux assauts des pirates informatiques. A-t-il ajouté.

 

 

KILDADI BOUKAR, Gouverneur de la Région de l’Adamaoua qui présidait la cérémonie d’ouverture du séminaire a fait savoir que l’appropriation par les populations des bons reflexes constitue un enjeu essentiel, car la sécurité en général et la sécurité dans le cyberespace en particulier exige une implication forte de toutes les parties prenantes que sont les pouvoirs publics, les Opérateurs et fournisseurs d’Accès Internet et les populations.  Aussi, a-t-il  invité les populations, chacun dans son périmètre d’action d’œuvrer pour tirer avantage du formidable outil que sont les TIC. Par ailleurs, les populations doivent être très vigilantes lorsqu’elles vont sur les Réseaux sociaux et aussi au cours des communications électroniques a-t-il souligné.

Les travaux qui ont débuté dans l’après midi et ce jusqu'à vendredi 02 mars 2018 ont porté sur plusieurs thématiques à savoir :

  • Les sanctions en matière de cybercriminalité ;
  • Quelle adresse pour mon site web ? ;
  • ICTs Development challenges.
  • Cybercrimes in Financial Services ;
  • Le Certificat électronique.

 

1

 Le Directeur Général de l’ANTIC Dr EBOT EBOT ENAW a reçu en audience le nouveau Directeur Général de MTN Cameroon le lundi 19 février 2018 au siège de l’ANTIC à Bastos-Yaoundé.

 

Page 5 sur 7
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…