Interconnexion des réseaux de communication électronique
Featured

13 avril 2022
(1 Vote)

Le mercredi 06 avril 2022, le Directeur Général de l’Agence Nationale des Technologies de l’Information et de la Communication (ANTIC) a accueilli une délégation centrafricaine du Ministère de l’Economie Numérique, des Postes et Télécommunications de la République de Centrafrique. Les perspectives pour le Cameroun et la République centrafricaine d’explorer les opportunités de partager un même Points d’Echange Internet (IXP) ont été au cœur de cette rencontre qui s’est tenue au siège de l’ANTIC.

Dans son mot introductif, le Directeur Général de l’ANTIC, Prof. EBOT EBOT ENAW, a tout d’abord souhaiter la bienvenue à la délégation conduite par le coordonnateur du projet CAB de la RCA, M DEKOUPOU François Xavier. Ensuite, il a fait un état des lieux des réseaux de communication électronique au niveau du Cameroun et les avancées dans le domaine. Pour ce qui est des Points d’Echanges Internet au Cameroun, le Directeur Général a fait savoir qu’au Cameroun, c’est l’association de droit Camerounais dénommé CAMIX qui en assure la gestion.

 

Après une brève présentation des différentes structures de l’ANTIC qui interviennent dans le processus de gestion de l’interconnexion au Cameroun, la parole a été donnée à la partie Centrafricaine. Le Coordonnateur, prenant la parole, a indiqué que la RCA souhaiterait entretenir avec le Cameroun une relation bilatérale axée sur l’optimisation et l’exploitation des infrastructures IXP dans leur pays.

Les échanges ont porté entre autres sur l’identification des différentes structures de l’ANTIC qui œuvreront dans le cadre de cette collaboration (CIRT, Centre PKI, DAS, DNC etc.); une présentation de CAMIX et de son expérience dans la mise en place des IXP au niveau national ; les perspectives de formation à offrir par la CAMIX ; l’expérience de la partie centrafricaine et ses perspectives de développement dans le domaine des IXP.

A l’issue de cette rencontre, la délégation Centrafricaine a émis le souhait pour la création d’une plateforme collaborative qui les aidera à peaufiner leurs idées et perspectives dans la mise en place de leur structure comme l’ANTIC au niveau de la Centrafrique. Le Directeur Général de l’ANTIC a, quant à lui, rassuré la partie centrafricaine de la disponibilité de l’ANTIC à collaborer avec elle.

344 Views
Administrator
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…